Histoire inintéressante #55

C’est l’histoire de Claudia, une jeune fille qui passe quelques jours chez ses grands-parents. Elle s’ennuie un peu et pour s’occuper elle propose d’aller faire un peu de rangement dans le grenier. Sa grand-maman accepte avec joie. Alors qu’elle trie cartons et vieilles valises, elle tombe sur une Remington Rand. Un superbe exemplaire de typewriter encore presque neuf. Elle est surprise de constater que le ruban contient encore de l’encre. Alors, elle prend une initiative : elle se servira de la machine pour commencer promptement son premier roman autobiographique : « Claudia, le triomphe d’une fille modeste. »

Le soir, alors qu’elle vient de coucher dix-huit pages de sa vie sur papier, Claudia abandonne la machine et va dormir. Au beau milieu de la nuit, des tap-tap-tap-schling la sortent du sommeil. Elle sort du lit et constate que la Remington est en train de continuer son roman sans son intervention. Alors, elle devient rouge de rage et lance : « Non, mais tu te prends pour qui ? C’est MON roman ! »

Alors, la pauvre machine comprend que ce qu’elle a fait est mal et, honteuse qu’elle est, incline du chef et dit : « jolies chaussures ».

Biographie automatique
Biographie automatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *