Au revoir

Que les fidèles lecteurs de ce blog ne s’inquiètent pas s’il se produit de fréquentes (très régulières en fait)
disparitions de l’abricot toutes les semaines du lundi au samedi. Ce
dernier part étudier dans les contrées sauvages de Cermont-Ferrand et
il n’est pas certain qu’il puisse se connecter comme il le voudra. Quoi
qu’il en soit, il en profitera pour essayer d’arrêter de parler de lui à
la troisième personne, habitude qu’il a prise ce matin même.

Veuillez
ne pas être trop triste parce qu’il sera normalement là le jour du Seigneur, les jours fériés et même pendant les vacances.  Vous aurez
toujours Barnabé & Jean-Martin qui sont programmés à l’avance pour
une diffusion quotidienne à 7h00 tous les matins.

Ps : Joyeux
anniversaire à Victoria ! Il est très mal élevé de souhaiter un
anniversaire à quelqu’un plus de deux semaines après l’évènement, à
quelqu’un que l’on ne connaît pas et dont on ne sait pas l’âge
de surcroît. Qu’elle veuille bien lui pardonner si par un grand hasard
elle lit ces quelques lignes et qu’elle comprend que c’est d’elle dont il parle.

8 pensées sur “Au revoir”

  1. Partir, c’est crever un pneu

    Une note très giscardienne. Quelle drôle d’idée d’aller faire ses études à Cermont-Ferrand! C’est où ça d’abord ? (j’ai demandé à Viamichelin, il ne connaît pas, il m’indique Clermont-Ferrand à la place : encore un coup du lobby des pneus!) Je note aussi qu’Abricot se prend pour abab (alors que ce n’est pas du tout le genre du Concombre de parler de lui à la troisième personne).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *