Chansons sur la mort et autres joyeusetés

Voici les deux premiers titres d’un album concept qui parlera essentiellement de mort, de suicide et du néant.

Je suis la mort:

Monsieur Hibou Et Madame Chouette:

7 pensées sur “Chansons sur la mort et autres joyeusetés”

  1. Tu sais si tu as des problèmes en ce moment, tu peux en parler, le suicide n’est pas une fatalité.
    Bon alors j’ai beaucoup aimé la première et surtout son dernier couplet « viens avec moi, tu es mort » XD
    Et la seconde est pas mal aussi, surtout le début, moi les hiboux qui explosent ça me fait toujours rire.

  2. Ca va etre gai ça encore … (Mince, je plagie Tipierre). En tout cas « Je suis la mort » ne sonne pas du tout depressive musicalement. Jaims beaucoup la melodie, l’enchainement des accords mineur/majeur, ça a un certain charme, voir un charme certain. Pour ce qui est des paroles, c’est du Abricot, surtout « Monsieur Hibou Et Madame Chouette » (pour le plus grand plaisir de Zetron ^^)

  3. Tipierre: ça donne envie de faire la fête, n’est-ce pas ?
    abab: Et il a bien raison
    Zetron: Non, le suicide je préfère qu’on le fasse à ma place.
    Whiteshoulders: Merci, mais ce n’est pas un enchainement majeur/ mineur, mais un enchainement majeur/ diminué 7ème et diese diminué 7ème. (Oui, c’est pour faire le malin ! 🙂 )

  4. Mr Morrison
    ou plutôt, devrais-je dire, Mr Morrison
    ici la mort
    si vous croyez vous faire du fric sur mon dos…
    je vous envoie mon avocat glacé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *