Combat de lapins

Wanaï Jack n’a pas de bons réflexes (il le dit lui-même sur son blog), mais possède bien d’autres talents (c’est indéniable). Par exemple, conjecturer une solution par récurrence. Imaginons (j’ai fait un dessin pour ceux qui ne peuvent pas. J’ai également pris la liberté de changer le nombre de lapins pour que la représentation graphique soit plus aisée.) qu’une cage contienne d’un côté trois lapins avec des épées, et de l’autre trois lapins avec des boucliers. Combien de lapins restera-t-il à la fin ?

combat lapins

Notre philosophe (Wanaï Jack) dit quatre: Les trois lapins avec les boucliers et le lapin avec l’épée qui aura été le plus fort. Soit, il dit que c’est son talent. Nous ne lui ferons donc pas l’affront de contester l’issue de ce combat épique. Cela dit, j’aurais quand même mis en doute le fait qu’ils se soient procuré tant d’armes tout en étant en captivité, le fait que de petits lapins puissent manier un tel outillage, le fait que ce ne soit pas de gentils lapins, mais de petits mammifères assoiffés de sang (comme dans Sacré Graal), ou encore le fait que c’est chacun pour soi et qu’il est interdit de faire copain-copain avec un autre lapin pour avoir plus de chance de gagner.

Maintenant, que se passerait-il si l’on introduisait à l’intérieur de la cage un loup venant d’une autre planète avec une super épée et un super bouclier (que j’ai oublié de représenter…), sachant qu’un super ustensile en vaut deux de ceux des lapins ?

combat lapins + loup

Pour celle-là je vous laisse méditer. Vous pourrez toujours aller voir la solution sur le blog de Wanaï. N’est-il pas formidable ? Et dire qu’il met le même grand esprit au service d’une réflexion personnelle sur le statut de la femme. Ne sommes nous pas gâtés ?

5 réflexions sur « Combat de lapins »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *