2 pensées sur “Élevons nos âmes”

  1. Il me sera très difficile d’ouvrir et de manipuler ma bible comme vous le faites Abricot, dans la mesure où il s’agit d’un vénérable et fort épais bouquin datant de 1867 ; qui me vient de mes ancêtres et qui tombe en lambeaux !
    Votre post me fait rappeler que je dois la restaurer un de ces jours… Merci donc.
    Cela étant, la lecture de cette « chose d’histoires » est tout à fait enrichissante et comme c’est le truc encore le plus lu dans le monde (le plus long et le moins cher à lire en outre) on a des chances d’avoir après plus de sujets communs de conversation qu’en se tapant les quelques 800 romans (incontournables et poignants) de la rentrée littéraire française de 2008 !
    Je dis ça comme ça hein !
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *