Histoire inintéressante #26

C’est l’histoire de Natalie, une jeune cuillère à café qui n’a pas encore eu le loisir d’être ébouillanté dans une tasse d’eau bouillante. Mise en garde par ses camarades moins chanceuses, elle décide de quitter le tiroir où elle est retenue prisonnière par une horrible caféinomane. Sans y aller par le dos de la cuillère, elle s’élance encore et encore contre la paroi externe du tiroir pour le forcer à s’ouvrir. Ses efforts sont couronnés de succès, mais c’est au moment où elle est presque arrivée à ses fins que l’affreuse buveuse de café, s’étonnant d’avoir laissé le tiroir à couverts ouvert, saisit Natalie en vue de lui infliger son supplice.
À l’instant où la buveuse de café s’apprête à ébouillanter la pauvre Natalie, cette dernière l’interpelle :
« Eh, dites, ça ne va pas la tête !? »
Alors, l’infâme buveuse de café baisse la tête, honteuse qu’elle est, et dit :
-Jolies chaussures.

7 réflexions sur « Histoire inintéressante #26 »

  1. Ce blog, c’est comme le schweppes : c’est différent, bizarre, ça à un drôle de goût en bouche, et pourtant on peut pas s’empêcher d’en prendre de temps en temps.

    Et mes chaussures sont moches…

  2. « Eh, dites, ça ne va pas la tête », comme disait Napoléon à l’un de ses plus fidèles lieutenants, quand celui-ci proposait justement un chocolat chaud à l’Empereur. Je crois.

  3. C’est Herald W., qui se prenait pour une pointure du surréalisme, et qui découvre le blog de M. Abricot, alors il baisse la tête, honteux qu’il est, et dit : « Jolies chaussures ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *