Histoire inintéressante : Le cercle

Suite à la tentative d’un amateur imitateur nommé Albin (Albin ?), Alain (Alain ?) se devait de faire valoir son génie en matière de création d’histoires inintéressante et dans la manière de les raconter.
Loin d’un Chaperon rouge réchauffé, le thème de l’histoire de ce soir sera la géométrie, domaine qu’Alain (Alain ?) connait parfaitement depuis le CE2.

10 réflexions sur « Histoire inintéressante : Le cercle »

  1. « Trève de suspense, le vandale est… une autruche slovaque ! »

    Excellent ! j’ai beaucoup aimé cette histoire, pas si inintéressante que ça en fait 😉
    Jolies chaussures en effet…

  2. je crois que je suis sans voix.
    attends j’essaie.
    ah ben si… sans voix
    dommage j’avais un truc super bien et sympa à dire sur cette histoire, et sur le reste du blog

  3. le point de vue du cercle

    A mon humble avis, racontée selon le point de vue subjectif du cercle avec quatre angles droits qui est en réalité un rectangle qui est en réalité un pavé qui est en réalité une brique, cette histoire eût été plus inintéressante encore. Mais telle qu’elle est, c’est déjà du grand art! (on a beau connaître la fin, on reste jusqu’au bout)

  4. J’ai un instant pensé (le suspens étant insoutenable) que c’était encore un coup des curés contre la classe ouvrière…
    Mais quel talent pour introduire une autruche slovaque dans la vie d’un maçon qui finalement ne souhaitait qu’une vie pépère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *