Journée mondiale des Beu Beupeu Peuleuleu

Parce que ce sont des animaux machins extraordinaires !

Bien peu d’entre vous savent ce qu’est un Beu Beupeu Peuleuleu et c’est fort dommage. Moi même, je suis passé à côté de la journée officielle et mondiale des Beu Beupeu Peuleuleu, c’est à dire le 26 janvier 2009 ( mais de chaque année aussi) (Pour cette raison, cette note est antidatée). Alors, me demanderez-vous, plein du culot de l’ignorance visqueuse dont vous faite preuve, qu’est-ce qu’un Beu Beupeu Peuleuleu ?

C’est cette bête là.

Voici quelques caractéristiques remarquables de cette chose hors du commun.

  • Le Beu Beupeu Peuleuleu se nourrit exclusivement de noisettes et de cheddar.
  • Le BBPPLL est amphibien, mais ne sait ni marcher ni nager.
  • Le BBPPLL est non-croyant ou alors croit tout savoir, et dans ce cas porte une cravate jaune.
  • Le BBPPLL vit seul et ne se reproduit pas. De fait, son espèce est en voie d’extinction perpétuelle.
  • Le BBPPLL est inutile. (J’aurais dû commencer par là.)
  • Le BBPPLL est noir, jusqu’à preuve du contraire.
  • Le BBPPLL sait compter jusqu’à dix, mais ne sait pas quoi.
  • Le BBPPLL vote à gauche, comme le titanic.
  • Le BBPPLL ne paie jamais son loyer.
  • Le BBPPLL peut être gros, mais il ne faut pas lui dire.

Bref, ne l’oublions pas !

 

4 pensées sur “Journée mondiale des Beu Beupeu Peuleuleu”

  1. Pff, si toutes les fêtes et journées mondiales tombent en janvier, aussi…

    C’est très mignon comme machin, bien qu’un peu gros.

  2. J’ai bien connu, autrefois, un Beu Beupeu Peuleuleu…
    Il venait de changer de sexe et vendait des gauffres à Rungis…
    Je n’en dirais pas plus.

  3. Etre complètement inutile, ça suffit en soi ou toutes les autres conditions doivent être réunies pour pouvoir cataloguer quelqu’un comme Beu Beupeu Peuleuleu ? Parce qu’honnêtement, s’il suffit d’être parfaitement inutile, je dois vous rassurer, Abricot, le BBPPLL est tout sauf une espèce en voie d’extinction. Il esmblerait même qu’à l’instar du lapin, sa fécondité crève littéralement les plafonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *