13 pensées sur “Nihilisme Végétatif”

  1. Incroyalement passionant.
    Ce… C’était bon ?
    T’as joué de la guitare pendant 6 minutes ?
    Comment t’as fait pour ouvrir l’ouverture facile du gruyer en une seule fois ?
    Tu crois au Pere Noel ?

  2. Réclamation

    Je m’insurge ! Le titre est l’une de mes créations !
    Je vais te coller un procès ! Et puis après, je me renseignerai pour trouver une salle pour fêter nos vingt ans.

  3. c’est pas si inutile que ça.. au moins on sait que tu fais partie des hommes qui savent se faire à manger!! ;D

    par contre la moutarde dans l’omelette.. beurk!

  4. Zetron: Bravo !
    El Jj: Ah oui ? Quoi précisément ?
    Tipierre: C’était excellent ! J’ai joué 20s de guitare et j’ai mis bout à bout. C’est une question d’experience pour le gruyère. Oui, je crois au père Noël.
    abab: J’ai vu plein de gens utiliser leur spatules de cette manière…
    Chilpéric: Rendons à César ce qui est à César. En effet, le nihilisme végétatif est l’une de vos créations. Je vous donne bien entendu le droit d’utiliser mon « parapet moldavb » à toutes les sauces. J’espère que vos recherches seront fructueuses !
    Titefrog: Oui moutarde-omelette j’adore !

  5. Une oeuvre magistrale!

    Pour ma part je vois une dimension racinienne dans le meurtre du jambon se déroulant hors-champ et une référence évidente à Murnau et à l’expressionisme allemand dans les ombres sur le mur et dans le jeu exagéré de Mr Abricot en assassin d’oeufs innocents (je ne parle pas de l’expressivité de l’oeuf : le film a beau être muet on l’entend presque crier).
    Bref, tout ça me donne envie d’aller ne pas me faire cuire une pizza.

  6. Pour ce soir c’est trop tard, j’ai déjà préparé. Mais demain, j’essaie cette nouvelle recette,
    D’autant que j’ai eu tout le temps de noter. Mais pour la moutarde, on verra dans l’assiette.
    En tout cas,le papier peint est joli,
    Il te faut absolument la nappe assortie…

  7. Merci pour le poème lacritiqueetais, très joli.

    Le concombre a raison en ce qui concerne Murnau, je m’en suis même inspiré au niveau de l’utilisation de l’espace. Et si vous remarquez bien, je suis maquillé comme un acteur de muet.
    J’aurais dû le réaliser en n&b, mais je ne suis pas doué en édition vidéo.

  8. Comme Zetron (et d’autres sans doute) j’ai regardé cette vidéo en entier 😀 ça doit être l’effet hypnotiseur de l’accord de guitare qui m’a poussée à le faire… à moins que le jeu si expressif de la spatule en bois y soit pour quelque chose.
    Je testerais bien la recette, j’espère qu’il n’y a pas de droits d’auteur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *