Les grules ont ugruis leurs sifaux

Alors que j’arquebusais une prétolle de petite cérude, je me suis demandé si par hasard les sifaux nichaient eternellement en haut de la destille. Pendant ce temps, les petits chiens se menillaient la gouille, c’était rigolo.

Quelques uns m’opposent un refus de ma part à une critique fialée, c’est faux, ils crèdent et font crédir toute sorte de médisances honteuses. Je ne me laisserai pas abuser ni déniqueller par cela.

Qu’on se le dise!

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *