Parapet Moldave

Deux hommes se tiennent devant une porte, une très jolie porte.

— Des instructions particulières avant que j’entre lui parler ?

— Non. Oui ! Oh le drame ! J’avais presque oublié de vous prévenir…

Après 18 heures de silence, le premier homme se décide à demander :

— mais me prévenir de quoi

— oups, j’avais oublié de vous répondre, je suis un peu tête en l’air, il ne faut surtout pas…

2 heures plus tard, le premier homme prend son courage et brise le silence :

—qu’est ce qu’il ne faut pas faire ?

— Lui dire « Parapet Moldave », il ne faut surtout pas, en aucune manière ce son ne doit arriver jusqu’a ses oreilles.

— « Parapet moldave » ?Vous m’avez fait attendre 20 heures juste pour me dire ça ?

— Oui, mais il ne faut pas lui dire, il en va de sa vie !

— Mais… je veut dire, parapet moldave, je n’ai jamais évoqué les parapets moldaves de ma vie alors pourquoi cela me viendrais à l’esprit aujourd’hui ? J’ai d’autres chats à fouetter que les parapets moldaves.

— Vous l’avez dit quatre fois jusqu’ici… Faites attention !

— Mais c’est vous qui ramenez ce parapet moldave sur le tapis, j’irai jamais prononcer parapet moldave en présence de la reine d’Angleterre voyons…

— Vous êtes sûr ? Puis-je vous annoncer ?

— Faites !

— Mais surtout ne…

— Ça va, ça va ! foutez-moi la paix avec ça, je saurai éviter.

Ils entrent dans la salle de réception de la reine

— Votre Majeté, permettez-moi de vous présenter Léon Blum

— je suis très honoré de PARAPET MOLDAVE !!!

La reine s’écroule, morte, pendant que les gardes royaux s’emparent du célèbre criminel moldave déguisé pour l’occasion en Léon Blum

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *